Adam le Bisexuel ,,?

D’après auteur Judy Weinberg, le Talmud, Midrash et Zohar Adam est présenté comme un hermaphrodite ou bisexuel:
« Le Zohar (le travail central de mysticisme juif) développe une théorie qu’Adam a compris à l’origine des éléments tant mâles que femelles. Cela est basé sur les déclarations talmudiques et du midrashic que « Adam qui était le premier homme avait deux visages  » (Brachot 61a, Erubin 18b). Rabbin Samuel ben Nachman a dit: « Quand le Saint ; le béni est Il, a créé le premier homme, il l’a créé comme un hermaphrodite. » Rabbin Levi a dit la même chose:
« Quand l’homme a été créé, il a été créé avec deux devants de corps et Il l’a scié dans deux, pour que deux corps aient résulté, un pour le mâle et un pour la femelle (Lev. Rab. 14:1). » 37.

Weinberg montre comme la « bisexualité » d’Adam lie à Lilith.
« Les pioches Zohar pointent sur ce thème de la bisexualité d’Adam mais maintenant tirent le rapport avec Lilith:
« La femme a été attachée au côté du mâle jusqu’à ce que Dieu l’ait jeté dans un sommeil profond… Dieu l’a sciée alors fermé de lui et l’a ornée comme une mariée et la lui a apportée, comme il est écrit, « Et Il a pris un de ses côtés et fermé en haut la place avec chair.  » J’ai trouvé il a déclaré dans un vieux livre que le mot «  » ici veut dire « une femme » à esprit le Lilith original qui était avec lui et a conçu de lui. Jusqu’à ce temps, cependant, elle n’était pas une aide à lui, comme il est écrit, « mais pour Adam là n’a pas été trouvé « d’helpmeet »(aide) pour lui. » (134b). « 
Les autres références » dans le Zohar décrivent Lilith comme un concurrent à « la femmelle apposée à son côté ». (voyez III 19a, II 276b, je 19b).  » 38.
La genèse ne contient aucun tel enseignement occulte. Cependant, Maternité planifié, dans Santé publique, les institutions de la santé mentales, le système pédagogique et beaucoup d’églises libérales fournissent des Nouveaux enseignements de l’age de bisexualité et androgynat. Prendre le contact avec son côté féminin ou masculin est un cliché ésotérique trouvé dans la psychologie moderne.
Les controverses sur la supériorité de Lilith contre les autres démons paraissent consommer les capacités intellectuelles et spirituelles de ces « savants » juifs.
« …. La tradition Kabbalistique a des nombreux portraits de Lilith comme un démon, en la liant souvent aux autres esprits femmeles comme Naamah, Machlah et Agrat. En fait, Lilith est souvent confondu avec eux. Yaalkut Re’uveni réclame, par exemple, que Lilith et Naamah avaient le rapport sexuel avec Adam et ont produit des « fléaux au monde. » Cependant, le Zohar identifie ailleurs Naamah comme « la mère de démons » pendant que Lilith, il paraît, seulement fonctionne comme leur gouvernante:
« Naamah « va en avant et fait sport avec les hommes et conçoit d’eux à travers leurs rêves concupiscents « …. [La progéniture] toute vont au Lilith ancienne qui les aborde. Elle sort dans le monde et cherche ses petits et quand elle voit petits enfants elle leur ordonne pour les tuer (Zohar III, 76b).  » 39.
La tradition de Lilith comme un tueur d’enfants est vue dans le midrash nombres Rabbah: « … comme Lilith qui, quand elle ne peut pas trouver d’enfants étrangérs, tue ses propres » (16:25). Cette Lilith paraît ressembler au démon Babylonien Labartu ou Lamashtu,…. Depuis que les savants diffèrent largement comme à la datation de Nombres Rabbah, c’est difficile de déterminer si l’auteur de l’Alphabet a basé son portrait de Lilith comme l’esprit mauvais qui fait du mal aux bébés sur cette source, ou si les deux sont issus d’un antécédent commun. En tout cas, l’unité des motifs de promiscuité et massacre d’ enfants meurtre ne se produit pas jusqu’au temps du Zohar (voyez Zohar 119b
)…  » 40.



Laisser un commentaire

Namasmarana |
Prière, j'écoute... |
leboussileboussifackcedric |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Histoires Du Coran
| EGLISE1PIEGE
| Jeunes Pros en EGlise (JPEG...