Moses Maimonides : Avocat d’Extermination

 maimoni.bmp

-*-*Nous examinerons maintenant le commentateur post-Talmudic Rambam (Moses Maimonides). Ce « sage » révéré a enseigné que les Chrétiens devraient être exterminés. Il a la plus haute stature dans le Judaïsme :
« Moses Maimonides est considéré le plus grand codificateur et philosophe dans l’histoire juive. Il est considéré comme souvent affectueusement le Rambam, après les initiales de son nom et titre, Rabenu Moshe Ben Maimon, « Notre Rabbin, le fils de Moses de Maimon. » [Maimonides’ Principles, edited by Aryeh Kaplan, Union of Orthodox Jewish Congregations of America,, p. 3].

Voici que Maimonides (Rambam) enseignait concernant l’épargne de vie de gens, surtout concernant l’épargne des vies de gentils et de Chrétiens, ou même les Juifs qui ont osé nier la « inspiration divine » du Talmud :
Maimonides, Mishnah Torah, (Moznaim Publishing Corporation, Brooklyn, New York, 1990, Chapter 10, English Translation), p. 184 : « en conséquence, si nous voyons un idolâtre (gentil) être emporté ou noyé dans le fleuve, nous ne devrions pas l’aider. Si nous voyons que sa vie est en danger, nous ne devrions pas le sauver. » Le texte hébraïque de Feldheim ‘édition de 1981 Mishnah Torah l’expose aussi.
Immédiatement après l’avertissement de Maimonides que c’est un devoir pour les Juifs pour ne pas sauver de noyade ou un gentil périssant, il nous informe du devoir Talmudic de Juifs vers les Chrétiens et aussi vers les Juifs qui nient le Talmud. Maimonides, Mishnah Torah, (le Chapitre 10), p. 184 :

« C’est un mitzvah [le devoir religieux], pourtant, éradiquer des traîtres juifs, minnim et apikorsim et les faire descendre à la mine de destruction, puisqu’ils provoquent la difficulté aux Juifs et influencent les gens loin de Dieu, aussi bien que Jésus de Nazareth et ses étudiants et Tzadok, Baithos et leurs étudiants. que le nom du méchant périsse. « 
Le commentaire de l’éditeur juif qui accompagne la déclaration précédente de Maimonides déclare que Jésus était un exemple d’une min (pluriel : minnim).
Le commentaire déclare aussi que les étudiants de Tzadok ont été définis comme ces Juifs qui nient la vérité du Talmud et qui soutiennent seulement la loi écrite (c’est-à-dire l’Ancien testament).
Selon les Principes de Maimonides, p. 5, Maimonides « a passé douze ans en extrayant chaque décision et loi du Talmud et en les arrangeant tous dans 14 volumes systématiques. Le travail a été finalement accompli en1180 et a été appelé Mishnah Torah, ou « le Code du Torah. »
Maimonides a enseigné dans une autre partie du Mishnah Torah que les gentils ne sont pas humains : « l’homme seul et pas les vaisseaux, peut contracter la malpropreté par la voiture…. Le cadavre d’un gentil, pourtant, ne transmet pas de malpropreté en ombrageant. … un gentil ne contracte pas de malpropreté de cadavre; et si un gentil touche, porte, ou ombrage un cadvre il est comme celui qui ne l’a pas touché.
« À quoi y ressemble ? Il ressemble à une bête qui touche un corps ou l’ombrage. Et cela n’applique pas seulement la malpropreté du cadavre, mais à autre gendre de malpropreté : ni les gentils ni le bétail ne sont susceptibles à n’importe quelle malpropreté. « ((The Code of Maimonides, vol. 10, translated by Herbert Danby, Yale University Press, New Haven, 1954, pp. 8-9).).
Maimonides, Mishneh Torah, Hilchot Rotze’ach 2:11 : « un Juif qui a tué un gentil vertueux n’est pas exécuté dans une cour de justice. Il dit dans l’Exode 21:14, Mais si quelqu’un agit méchamment contre son prochain, en employant la ruse pour le tuer, tu l’arracheras même de mon autel, pour le faire mourir..’ Mais un gentil n’est pas considéré un homme et même plus égalisé, un Juif n’est pas exécuté pour tuer un un pêcheur gentil. »



Laisser un commentaire

Namasmarana |
Prière, j'écoute... |
leboussileboussifackcedric |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Histoires Du Coran
| EGLISE1PIEGE
| Jeunes Pros en EGlise (JPEG...