Moses Maimonides : Avocat d’Extermination

 maimoni.bmp

-*-*Nous examinerons maintenant le commentateur post-Talmudic Rambam (Moses Maimonides). Ce « sage » révéré a enseigné que les Chrétiens devraient être exterminés. Il a la plus haute stature dans le Judaïsme :
« Moses Maimonides est considéré le plus grand codificateur et philosophe dans l’histoire juive. Il est considéré comme souvent affectueusement le Rambam, après les initiales de son nom et titre, Rabenu Moshe Ben Maimon, « Notre Rabbin, le fils de Moses de Maimon. » [Maimonides’ Principles, edited by Aryeh Kaplan, Union of Orthodox Jewish Congregations of America,, p. 3].

Voici que Maimonides (Rambam) enseignait concernant l’épargne de vie de gens, surtout concernant l’épargne des vies de gentils et de Chrétiens, ou même les Juifs qui ont osé nier la « inspiration divine » du Talmud :
Maimonides, Mishnah Torah, (Moznaim Publishing Corporation, Brooklyn, New York, 1990, Chapter 10, English Translation), p. 184 : « en conséquence, si nous voyons un idolâtre (gentil) être emporté ou noyé dans le fleuve, nous ne devrions pas l’aider. Si nous voyons que sa vie est en danger, nous ne devrions pas le sauver. » Le texte hébraïque de Feldheim ‘édition de 1981 Mishnah Torah l’expose aussi.
Immédiatement après l’avertissement de Maimonides que c’est un devoir pour les Juifs pour ne pas sauver de noyade ou un gentil périssant, il nous informe du devoir Talmudic de Juifs vers les Chrétiens et aussi vers les Juifs qui nient le Talmud. Maimonides, Mishnah Torah, (le Chapitre 10), p. 184 :

« C’est un mitzvah [le devoir religieux], pourtant, éradiquer des traîtres juifs, minnim et apikorsim et les faire descendre à la mine de destruction, puisqu’ils provoquent la difficulté aux Juifs et influencent les gens loin de Dieu, aussi bien que Jésus de Nazareth et ses étudiants et Tzadok, Baithos et leurs étudiants. que le nom du méchant périsse.  »
Le commentaire de l’éditeur juif qui accompagne la déclaration précédente de Maimonides déclare que Jésus était un exemple d’une min (pluriel : minnim).
Le commentaire déclare aussi que les étudiants de Tzadok ont été définis comme ces Juifs qui nient la vérité du Talmud et qui soutiennent seulement la loi écrite (c’est-à-dire l’Ancien testament).
Selon les Principes de Maimonides, p. 5, Maimonides « a passé douze ans en extrayant chaque décision et loi du Talmud et en les arrangeant tous dans 14 volumes systématiques. Le travail a été finalement accompli en1180 et a été appelé Mishnah Torah, ou « le Code du Torah. »
Maimonides a enseigné dans une autre partie du Mishnah Torah que les gentils ne sont pas humains : « l’homme seul et pas les vaisseaux, peut contracter la malpropreté par la voiture…. Le cadavre d’un gentil, pourtant, ne transmet pas de malpropreté en ombrageant. … un gentil ne contracte pas de malpropreté de cadavre; et si un gentil touche, porte, ou ombrage un cadvre il est comme celui qui ne l’a pas touché.
« À quoi y ressemble ? Il ressemble à une bête qui touche un corps ou l’ombrage. Et cela n’applique pas seulement la malpropreté du cadavre, mais à autre gendre de malpropreté : ni les gentils ni le bétail ne sont susceptibles à n’importe quelle malpropreté. « ((The Code of Maimonides, vol. 10, translated by Herbert Danby, Yale University Press, New Haven, 1954, pp. 8-9).).
Maimonides, Mishneh Torah, Hilchot Rotze’ach 2:11 : « un Juif qui a tué un gentil vertueux n’est pas exécuté dans une cour de justice. Il dit dans l’Exode 21:14, Mais si quelqu’un agit méchamment contre son prochain, en employant la ruse pour le tuer, tu l’arracheras même de mon autel, pour le faire mourir..’ Mais un gentil n’est pas considéré un homme et même plus égalisé, un Juif n’est pas exécuté pour tuer un un pêcheur gentil. »



Conspirations de juifs:pour RELIGION SATANIQUE Mondiale intrnational-1eme-

 jewsnakel.jpg

*-*Selon la Bible, « la guerre » prophétisée il y a plus de 1900 ans par Jésus (Révé. 17:14) doit venir autrefois! Il doit venir parce que les enseignements de Jésus donné dans Son Nouveau Testament – si beaucoup de Juifs eux-mêmes attestent – sont l’opposé exact des enseignements des Rabbins donnés dans leur Talmud babylonien. Moralement et étiquement, ils étaient des opposés polaires 180 degrés à part dans le jour de Jésus. Rien n’a changé. Ils sont des opposés toujours polaires. Ils sont de l’huile spirituel et de l’eau. Ils ne peuvent pas se mélanger. « Le Judeo-chrétien » est hyphenation s’autodétruisant de soi.
Ainsi comme nous sommes témoins du fait de se réunir des nombreuses Conspirations de Monde, nous sommes simultanément témoins des stades finaux de la conspiration Diabolique Bibliquement prophétisée, très vieille qui est la pulsation de chacun d’entre eux. Cette conspiration ultime a été et doit maintenant débarrasser le monde du Christianisme.
——-
Avec si beaucoup dit – et pour le but du fait d’alerter des Chrétiens même insignifiants de complètement l’antéchrist, les fondations d’anti-Bible et le but de Judaïsme Talmudique - nous citons quelques douzaines d’exemples de plusieurs sujets contenus dans ces gros volumes égotistes, arrogants, diaboliques appelés le Talmud babylonien :
Dans Baba Mezia, 86a, , nous apprenons que : “Dieu intervient dans une dispute Rabbinique et est logiquement vaincu par un Rabbin. Dieu proclame le Rabbin le vainqueur dans le débat- la discussion-.”
Dans Aboth 1.1 on le dit que : “Dieu a donné la Loi [Rabbinique] Orale à Moses au Mt. Sinai.”
Dans Gittin 60b on nous dit que : “Dieu a fait la convention avec l’Israël seulement à cause de la Loi Orale.”
Dans Baba Mezia 86a : “une dispute dans le ciel entre Dieu et un groupe de rabbins est réglée quand un grand Rabbin sur terre votes pour Dieu. ”
Dans Erubin 21b : “les ordres des Rabbins sont plus importants que les ordres de la Bible. Quiconque désobéit le Rabbin mérite la mort et sera puni dans l’enfer avec l’excrément bouillant. ”
——-
Quelques exemples du « grande sagesse ” du Talmud :
Gittin 69a et b répète de : “… la valeur médicinale de saleté a trouvée dans l’ombre d’une dépendance; aussi de l’excrément d’un chien blanc.”
——
Dans Moed Katan 18a nous apprenons que : “ N’enterrez pas d’ongles coupées car elles causent des fausses couches.”
Dans Gittin 69b là est donné : “les cures rabbiniques pour les vers anaux; aussi des pierres de vessie. (Par exemple, vous suspendez un pou à membrum viril, alors urinez sur les épines.”)
Dans Moed Katan 17a nous lisons : “si on est battu par sa méchante impulsion, il devrait aller à une ville où il est délivré de ses tentations … »
Abadah Zarah 3b nous dit que : “les activités de Dieu pendant le jour, inclu l’étude de la Loi et le fait de jouer avec le Léviathan.-Monstre-”
——-
Les interprétations Talmudiques blasphématoires et abrutissantes de « Saintes » Écritures sont abonnadantes . Voici quelques exemples :
Yebamoth 63a sur la Genèse 2:23 : “Adam avait des rapports sexuels avec tous les animaux dans le Jardin d’Éden.”
Sanhedrin 76b sur l’Exode 21:12 : “un homme n’est pas coupable du meurtre s’il fait un serpent intoxicant a tuer … un serpent devrait être exécuté pour le meurtre, pendant que l’homme va libre.”
Sanhedrin 59b sur la Genèse 1:28; “le Poisson a eu l’habitude d’être capable de tirer des chariots.”
Erubin 18a sur le Psaume 139:5 : “Dieu a fait Adam avec deux visages.”
Berakuth 14a sur les Proverbes 19:23 : “le départ de sept jours sans un rêve prouve qu’une personne est méchante.”
——-
La grandeur de l’Israël est une révélation et un thème se reproduisant dans le Talmud. Remarquez ces expressions sur ce thème :
Dans Sanhedrin 11:1 nous apprenons que : “tous les Israélites sont vertueux et hériteront la vie éternelle.”
Baba Bathra 10b dit aux Rabbins que : “les actes de l’Israël sont vertueux, mais les Gentils sont capables seulement du péché.”
Kiddushin 49b déclare que : “les israélites possèdent 90 % de toute la sagesse ,les Autres 10 % sont dispersés parmi les Gentils.”
Sanhedrin 58b : “un Gentil qui frappe un Juif mérite la mort. frapper un Juif est dans les yeux de Dieu est l’attaque de la Présence Divine.”
Sanhedrin 37a : “ Quiconque détruit un seul Israélite, c’est comme s’il avait détruit le monde entier  »
——-
Quelques exemples spécifiques des enseignements du Talmud au sujets des Gentils (c’est-à-dire, le bétail, les animaux) devraient ouvrir les yeux :
Yebamoth 98a : “tous les enfants de Gentil sont juridiquement des bâtards, puisque les Gentils sont seulement des animaux.”
Baba Mezia 114b : “les filles de Gentil sont dans un état de malpropreté de la naissance et le mariage avec eux est interdit.”
Baba Bathra 54b : “la propriété de Gentils ressemble au désert; quiconque arrive là en premier l’obtient. »
Sanhedrin 57a : “si un Gentil vole un Juif, il doit le rembourser. Mais si un Juif vole un Gentil, le Juif peut garder le butin. Également, si un Gentil tue un Juif, le Gentil doit être tué. Mais si un Juif tue un Gentil, le Juif doit aller libre.”
Baba Kamma 38a : “les gentils sont à l’extérieur de la protection juridique de la Loi de l’Israël.
Sanhedrin 52b : “l’adultère n’est pas défendu … avec la femme d’un Gentil, parce que Moses défend seulement l’adultère avec la femme d’un ‘voisin’ et les Gentils ne sont pas des voisins.”
——
Laissez des femmes modernes qui sont menées pour combattre le tour de discrimination à base de sexe leur courroux sur le Talmud. Il est chargé! Effectivement, voici une fontaine importante des femmes d’amertume amères ont été forcé à boire partout dans la plupart d’histoire. Les femmes juives devraient se soulever surtout contre lui dans lafureur vertueuse!
Menahoth 43b : par exemple, enseigne que : “un mâle juif devrait remercier Dieu de ne pas le faire une femme ou un Gentil. »
Baba Bathra 16b : “la naissance d’une fille est triste événement.”
Aboth 1:5 : “il n’est pas bon de parler aux femmes, pas même votre propre femme.”
Gittin 91a : “il est permis de divorcer d’avec votre femme si elle brûle votre dîner, ou si vous voyez une plus jolie fille-vierge sexy meme a age de 3 ans-.”
——-
Les enseignements du Talmud sur les questions sexuelles révèlent surtout dans la lumière de l’explosion récente de truc sexuellement explicite sur chaque main qui, comme chacun sait, devient plus frisée chaque jour. Associé avec l’admission universelle de contrôle de l’industrie pornographique et tous les mass-média et le soutien de divertissement a exigé de le promouvoir à travers « l’éducation », la TV, les films, etc.,que la. Pedophilie et la sodomie sont des préférés Talmudique :
Sanhedrin 55b : “il est autorisé à avoir des rapports sexuels avec une fille de trois ans et un jour.” (Les relations sexuelles avec trois ans sont clairement permises aussi dans : Yebamoth 12a, 57b, 60b; Abodah Zarah 37a; et Kethuboth 39a.)
Yebamoth 59b : “bien que la location d’une prostituée ne puisse pas être donnée à Dieu, encore si on paie pour la bestialité [le sexe à la catin avec un animal], son argent peut être accepté [par Dieu].”
Sanhedrin 54b : “si un homme commet la sodomie avec un garçon moins de neuf ans, ils ne sont pas coupables de la sodomie.”
Sanhedrin 59b : “les rapports sexuels avec un garçon moins de huit ans n’est pas de la fornication.”
Kethoboth 11b : “les rapports sexuels avec une fille moins de trois ne sont rien.”
——-
Bien que d’autres religions aient beaucoup de bonnes choses à dire au sujet de Jésus, le Judaïsme Talmudique rayonne seulement de la haine la plus intense pour Lui. Voyons si un peu de choses suivantes qui aident dans la compréhension le fait de frapper le chrétien qui devient un sport national et même universel (à moins que, évidemment, les Chrétiens ne soient des promoteurs importants d’Israël, en les aidant avec somme énorme de dollards à couler au gouvernement,ainsi qu’aide militaire et touristique !) :
Yebamoth 49b : “Jésus était un bâtard né dans l’adultère.”
Sanhedrin 106a et b : “Mary était une prostituée; Jésus était un méchant homme.”
Sotah 47a : “Jésus a été excommuniqué par un Rabbin; Jésus a vénéré une brique; Jésus était un magicien et a induit l’Israël en erreur.”
Shabbath 104b : “Jésus était un magicien et un imbécile. Mary était une prostituée.”
Sanhedrin 43a : “Jésus était coupable de la sorcellerie et de l’apostasie; il a mérité l’exécution. Les disciples de Jésus méritent d’être tués.”
Gittin 56b : “ Jésus a été envoyé à enfer, où il est puni en se faisant bouillir par l’excrément pour avoir moquer des Rabbins.”
Les Chrétiens soutenant Israël doivent craquer de leur aveuglement spirituelle vers tout le « juif » et commencer à absorber vraiment quel Judaïsme Talmudique pense vraiment d’ eux….
Abodah Zarah 16b, 17a : “les juifs devraient s’absenter des Chrétiens. Les chrétiens sont alliés avec l’Enfer et le Christianisme est plus mauvais que l’inceste.”
Abodah Zarah 17a : “le départ chez les prostituées est le même comme devnir un chrétien.”
Abodah Zarah 27b : “il est interdit d’être guéri par un chrétien.”
Sanhedrin 90a, 100b : “ceux-là qui ont lu les Évangiles sont destinés a l’enfer.”
Sanhedrin 99a : “quand le Messie vient, il détruira les Chrétiens.”
Shabbath 116a : “les Évangiles sont la contrevérité de papier en blanc et du péché de papier en blanc. Les Évangiles doivent être brûlés; le Nouveau Testament ressemble au papier en blanc.”
——-
(Toutes les citations prises de la compilation d’Église Luthérienne dans la Bibliothèque Concordia. Synode de Missouri.)
*******
Cela fera pour ce but.
La note à la fin de ce Chapitre dans le livre
dit :
Les thèmes qui inventent la balance de Partie que j’illustrerai comment la mentalité Rabbinique a tiré la laine Talmudique sur la plupart des yeux du monde – y compris les Juifs, évidemment – avec un tel grand succès et directement jusqu’à cette même heure.Quand même, réussi ou pas, Jesus Christ – si méprisé par les Rabbins – déclare que cette laine sera soulevée et ‘une guerre’ dans laquelle Jésus est ‘le surarrivant’ suivra en « une heure » (Révé 18:2; 17 : `12-14).
Être jamais soucieux que cette ‘guerre’ est une Bataille Spirituelle où le ‘père de mensonges est exposé par ‘Lui Dans qui il n’y a aucun mensonge’, nous pouvons maintenant suivre le développement de quelques importantes tromperies Judaiques qui seront mises au grand jour quand cette GUERRE commence ….”-*-



Conspirations de juifs:pour RELIGION SATANIQUE Mondiale intrnational-1er-

 naziprop7.jpg

Ce qui suit est un extrait d’une Quatre Partie
(350 la page) le livre intitulé
::

Judaïsme contre le Christianisme : la guerre les Victoires d’Agneau
Ps/ avec légère modification——-
Extrait :
Partie I
Chapitre I
Le Talmud : la Raison Pourquoi Cette « guerre » Doit Venir
Il y a une liste aussi long concernant les conspirations Gouvernementales Mondiales. Certains ont été autour de siècles, même millénaires. D’autres sont plus récents. Ces opérations ne sont pas en général le sujet de cet exposé , mais 14 des principaux avec les commentaires sont énumérés près de la fin de Partie I pour ceux qui ne savent pas de leur existence.
——
Chacun déclare que seulement dans un Nouvel Ordre Mondial qu’aura un âge d’or, une utopie millénaire soit accompli. Tous qui n’ont pas vécu dans une grotte se rendent compte que l’accomplissement de ce but résolu est anticipé joyeusement partout. Le Pape le dit; les Présidents le disent; les mass-média le disent; la technologie informatisée pour faire le travail est asphyxié au-dessus et prêt à aller. C’est juste politique et économique (et théologique!) petit saut, sautez, et sautez loin….
——-
Le plus intéressant, ce scénario précis a été prophétisé il y a plus de mille neuf cents ans dans le Nouveau Testament de Jesus Christ!
——-
Il y a une DIFFÉRENCE IMPORTANTE dans ce que la Bible dit au sujet de cette arrivée d’ Ordre Mondial, pourtant, que les Conspirateurs en disent. Cette DIFFÉRENCE est que cet essai d’introduire Un Système Mondial est appelé quelque chose “très bon” par les Conspirateurs, mais quelque chose “très mauvais” dans la Bible.
Effectivement, Un Système Mondial est catégoriquement étiqueté comme étant un plan INSPIRÉ DE SATAN que Dieu permet de réaliser depuis “une heure” (2-3 mois), intervient ensuite, démasque et apporte au zéro. Cela le fait de démasquer révèle le but RÉEL ET CACHÉ derrière toutes les conspirations globales. Ce but réel et caché est de provoquer Un Gouvernement Mondial qui peut établir Une RELIGION D’ANTÉCHRIST Mondiale.
Comme planifié par les Conspirateurs, cette Religion Mondiale finira le travail qui est déjà bien avancé dans tout niveau supérieur :la planification politique et économique. Une fois officiellement lancé, le but initial sera d’ÉGALISER TOUTES LES RELIGIONS,(les bahais , arés ect sont des exemples d’agents pour oeuver dans ce sens sou mythe d’unir les religions )en utilisant lovey-dovey, la propagande mensongère, évidemment. Bientôt, il n’y aura aucune Vérité Spirituelle Absolue étant réclamée par n’importe quelle religion et surtout pas par le Christianisme. Tous les Dieux et tous les livres saints recevront l’affichage égal, comme la sorte de l’ancienne Egypte, la Grèce, Rome, Pérou, ou …
Ainsi, d’une attitude à base de Nouveau Testament purement chrétienne, , pendant qu’il y a beaucoup de ces conspirations, ils ont tous un auteur, à savoir Satan, l’Adversaire créé et l’antithèse de Dieu Lui-même
Cependant, bien qu’il y ait beaucoup de conspirations avec un auteur (et un but, à savoir, l’éradication de la Vérité de Dieu et de la victoire de Satan), il y a, quand même, Une Conspiration Particulière qui personnifie et transcende encore tout les autres. Il transcende les autres pas parce que c’est le plus grand.. En fait, il est parmi le plus petit. Il transcende les autres pas parce que c’est secret et a gardé son vrai but et profession d’auteur si bien caché et déguisé au cours des siècles. D’autres ont été tout aussi ou plus habile à un tel secret. Il transcende tout les autres pas parce que les mensonges et la tromperie sont au coeur de ses opérations. Tous les autres opèrent a la même voie
Il transcende les autres pour une seule raison seule. Cette raison est que Dieu l’a prédéterminé être cette voie parce que cette conspiration particulière est spéciale dans Ses Plans. Cette conspiration particulière va jouer un rôle irremplaçable et complètement intelligible dans Son Plan Parfait
*Ce grand-papa de toutes les conspirations Mondiales n’est pas nouveau. C’est fondamentalement le même que Jésus a rencontré dans l’Établissement Pharisaïque basé à Jérusalem il y a 2000 ans. Maintenant, évidemment, le présent établissement – bien que sur le plan spirituel basé dans le même endroit depuis 1948 - ne soit pas confiné à cette région géographique très petite et limité à l’action des affaires à pied ou par les mulets et les chameaux. Plutôt aujourd’hui, il est dans les positions de contrôle à l’échelle mondiale et d’action des affaires à travers la technologie « l’état de l’art » capable de manipuler ses transactions globales presque immédiatement.
Cette Conspiration est la progéniture des temps modernes de celui les Juifs apportés de leurs soixante-dix ans de Captivité babylonienne dans 536 avant Jésus-Christ et ensuite développé pendant les dix-huit siècles prochains ou à peu près C’est celui codifié dans soixante-trois volumes du Talmud babylonien pratiquement impossible à obtenir et renforcé dans la Cabale et le Zohar. C’est celui qui caractérise Dieu comme inférieur aux Rabbins et – dans ses accroissements diaboliques depuis le premier siècle – suinte la haine pour Jésus . C’est celui qui caractérise bon comme méchant et méchant comme bon. C’est celui autorisé par Satan et a été destiné à discréditer et finalement détruire le christianisme-notment le catho-
Comme un peu de fondement pour la meilleure compréhension du reste des chapitres partielles, nous avons besoin maintenant de goûter plusieurs enseignements du Talmud….. Ceux-ci illustreront la vue Rabbinique de Dieu et de leur haine envers Jésus et la Nouvelle Convention-Nouveau Testament- et leur concept diabolique de ce qui est moral et étique. Dès que l’origine de cette haine diabolique de Vérité et d’honnêteté est identifiée, aucun effort sur la partie de quiconque ne sera tenu de comprendre pourquoi l’Établissement Pharisaïque à base de Talmud du jour de Jésus a dû le tuer (sur l’hypothèse erronée que cela l’éliminerait ainsi que Ses enseignements). Ce ne sera dur non plus pour quelqu’un de voir pourquoi les Juifs ont eu une histoire si turbulente. Leur direction spirituelle Contrôlée de rabbin, à base de Talmud a provoqué pratiquement tous les problèmes que les Juifs ont connus partout dans cette histoire. Plus, la vision inspirée de Talmud du Rabbin d’être les règles sur slaveocracy global est une vision qui est destinée pour apporter le Drame de Temps de la fin du dieu même , très bientôt. Ce Drame fournira les leçons finales de la lutte du bien et le mal, les leçons qui serviront sur la Nouvelle Terre éternellement.



juifs et non juifs-goyims-

2.jpg

Israël Shahak est un des nombreux «rescapés de l’Holocauste». Né à Varsovie en 1933, il passe son enfance au camp de Bergen-Belsen. En 1945, il émigre en Israël et sert dans l’armée juive Tsahal. Militant des droits de l’homme, il collabore au journal Haaretz et s’attaque à l’obscurantisme religieux juif et à son influence dans la vie politique de l’Etat colonial d’Israël.
Il a dénoncé l’intégrisme juif .
Quand on applique un livre saint à la lettre, voilà donc ce qui se produit
.
Son intérêt pour la religion juive a commencé en 1965-1966 lorsqu’il fut témoin d’un incident qui le marquera à vie. Dans un quartier de Jérusalem un juif ultra-religieux a refusé qu’on utilise son téléphone, un jour de sabbat, pour appeler une ambulance au secours d’un voisin non juif. Le tribunal rabbinique a confirmé à Israël Shahak que le comportement de ce religieux ultra-orthodoxe est correct et pieux ; en effet, un juif ne doit pas violer son sabbat pour sauver la vie d’un « gentil » d’ailleurs il n’a pas le droit de sauver la vie d’un gentil même en semaine ; par contre la violation du Sabbat est permise pour sauver un juif. Dérouté et scandalisé par cette discrimination raciste, Shahak se met à étudier les lois talmudiques.Source: http://en.wikipedia.org/wiki/Israel_ShahakTalmud, Ereget Rashi Erod.22 30 Un Non-juif est comme un chien. Les écritures nous apprennent qu’un chien mérite plus de respect qu’un non-juif.Talmud, Iebhammoth 61a : Les juifs ont droit à être appelés « hommes », pas les Non-juifs.Talmud, Iore Dea 377, 1 : Il faut remplacer les serviteurs Non-juif morts, comme les vaches, ou les ânes perdus et il ne faut pas montrer de sympathie pour le juif qui les emploie.

Talmud, Jalkut Rubeni Gadol 12b: Les âmes des non-juifs proviennent d’esprits impurs que l’on nomme porcs.

Talmud, Kerithuth 6b p. 78 : Les juifs sont des humains, non les Non-juifs, ce sont des animaux.

Talmud, Kethuboth 110b : Pour l’interprétation d’un psaume un rabbin dit : « le psalmiste compare les Non-juifs à des bêtes impures ».

Talmud, Orach Chaiim 225, 10 : Les Non-juifs et les animaux sont utilisés de manière équivalente dans une comparaison.

Talmud, Schene Luchoth Haberith p. 250b : Même qu’un non-juif à la même apparence qu’un juif, ils se comportent envers les juifs de la même manière qu’un singe envers un homme.

Talmud, Tosaphot, Jebamoth 94b: Lorsque vous mangez en présence d’un non-juif c’est comme ci vous mangiez avec un chien.

Talmud, Yebamoth 98a. Tous les enfants des goyims sont des animaux

Talmud, Zohar II 64b : Les non-juifs sont idolâtres, ils sont comparés aux vaches et aux ânes.

Talmud, Orach Chaiim 57, 6a : Il ne faut pas avoir plus de compassion pour les non-juifs que pour les cochons, quand ils sont malades des intestins.

Les juifs peuvent voler les non-juifs:

Talmud, Babha Bathra 54b : La propriété d’un Non-juif appartient au premier juif qui la réclame.

Talmud, Babha Kama 113a : Les juifs peuvent mentir et se parjurer, si c’est pour tromper ou faire condamner un Non-juif.

Talmud, Babha Kama 113b: Le nom de dieu n’est pas profané quand le mensonge a été fait à un Non-juif.

Talmud, Baba Mezia 24a: si un juif trouve un objet appartenant à un goyim, il n’est pas tenu de le lui rendre

Talmud, Choschen Ham 183, 7: Des juifs qui trompent un Non-juif, doivent se partager le bénéfice équitablement.

Talmud, Abhodah Zarah 54a: L’usure peut être pratiquée sur les Non-juifs, ou sur les apostats.

Talmud, Choschen Ham 226, 1: Les juifs peuvent garder sans s’en inquiéter les affaires perdues par un Non-juif.

Talmud, Iore Dea 157, 2 hagah: si un juif a la possibilité de tromper un non-juif, il peut le faire.

Talmud – Babha Kama 113a: les incroyants ne bénéficient pas de la loi et dieu à mis leur argent à la disposition d’Israël.

Talmud, Schabbouth Hag. 6d: Les juifs peuvent jurer faussement en utilisant des phrases à double sens, ou tout autre subterfuge.

Les juifs peuvent tuer les non-juifs:

Talmud, Abhodah Zarah 4b: vous pouvez tuer un incroyant avec vos propres mains.

Talmud, Abhodah Zarah 26b T. : Même le meilleur des Goïm devrait être abattu.

Talmud, Choschen Ham 425, 5 : Il est permis de tuer indirectement un Non-juif, par exemple, si quelqu’un qui ne croit pas en la Torah tombe dans un puits dans lequel se trouve une échelle, il faut vite retirer l’échelle.

Talmud, Bammidber Raba c 21 & Jalkut 772: tout juif qui verse le sang d’incroyants (non-juifs) revient à la même chose qu’une offrande à dieu.

Talmud, Hilkkoth X, 1 : il ne faut pas sauver les Non-juifs en danger de mort.

Talmud, Hilkhoth X, 2 : Les juifs baptisés doivent être mis à mort.

Talmud, Ialkut Simoni 245c : Répandre le sang des impies est un sacrifice agréable à dieu.

Talmud, Iore Dea 158, 1 : En ce qui concerne les Non-juifs qui ne sont pas des ennemis, un juif ne doit néanmoins pas intervenir pour les prévenir d’une menace mortelle.
« Un Akum qui n’est pas notre ennemi ne doit pas être tué directement, toutefois, il ne doit pas être protégé d’un danger de mort. Par exemple, si tu en vois un tomber dans la mer, ne le tire pas de l’eau, à moins qu’il ne te promette de te donner de l’argent ».

Talmud, Makkoth 7b : On est innocent du meurtre involontaire d’un Israélite, si l’intention était de tuer un koutim (non-juif) ; tout comme on est innocent du meurtre accidentel d’un homme, quand l’intention était d’abattre un animal.

Talmud, Peaschim 25a : Il faut éviter l’aide médical des idolâtres sous entendu des Non-juifs.

Talmud, Pesachim 49b : Il est permit de décapiter les Goïm (non-juifs) le jour de l’expiation des péchés, même si cela tombe également un jour de sabbat.
Rabbin Eliezer :  » Il est permis de trancher la tête d’un idiot, un membre du peuple de la Terre (Pranaitis), c’est-à-dire un animal charnel, un Chrétien, le jour de l’expiation des péchés et même si ce jour tombe un jour de sabbat « . Ses disciples répondirent :  » Rabbi ! Vous devriez plutôt dire ‘de sacrifier’
un Goï.  » Mais il répliqua :  » En aucune façon ! Car lors d’un sacrifice, il est nécessaire de faire une prière pour demander à dieu de l’agréer, alors qu’il n’il n’est pas nécessaire de prier quand tu décapites quelqu’un.  »

Talmud, Sanhedrin 57a: si un juif tue un non-juif, il ne sera pas condamné à mort. Ce qu’un juif vole d’un non-juif, il peut le garder.

Talmud, Sanhedrin 58b : Si un goyim (non-juif) frappe un juif, il faut le tuer, car c’est comme frapper dieu.

Talmud, Sanhedrin 59a : Les Goïm qui chercheraient à découvrir les secrets de la Loi d’Israël, commettent un crime qui réclame la peine de mort.

Talmud, Sepher Ou Israël 177b : Si un juif tue un Non-juif, ce n’est pas un
péché.

Talmud, Zohar I, 25a : Les Non-juifs doivent être exterminés car ce sont des idolâtres.

Talmud, Zohar I, 28b, 39a : Les meilleures places dans les Cieux sont pour ceux qui tuent les idolâtres.

Talmud, Zohar II, 64b : Le taux de naissance des Non-juifs doit être diminué matériellement.

Talmud, Sepher Ikkarim III c25: Il est permis de prendre le corps et la vie d’un non-juif.

Talmud, Zohar II, 43a : L’extermination des Non-juifs est un sacrifice agréable à dieu.

Les non-juifs sont impurs:

Talmud, Abhodah Zarah 22b : Les Non-juifs sont impurs parce qu’ils n’étaient pas là au Mont Sinaï.

Talmud, Abhodah Zarah 35b : toutes les filles des incroyants sont niddah(sales, impures) depuis leur naissance.

Talmud – Iore Dea 198, 48 : Les femmes Juives sont contaminées par la simple rencontre de Non-juifs.

Talmud, Schabbath 145b : Les Non-juifs sont impurs parce qu’ils mangent de la nourriture impure.

Talmud, Zohar I, 46b, 47a : L’âme des goyims est d’une origine théologique impure.

Talmud, Zohar I, 131a : Les idolâtres (non-juifs) souillent le monde. Le juif est un être supérieur

Talmud, Hilkhoth Non-juif X, 1 : Ne passez aucun accord avec un Non-juif, et ne jamais manifester de pitié envers un Non-juif.
Il ne faut pas avoir pitié des non-juifs car il est dit: « tu ne jetteras pas
sur eux un regard de pitié »

Deutéronome 7:16 Tu dévoreras tous les peuples que l’Éternel, ton dieu, va te livrer, tu ne jetteras pas sur eux un regard de pitié.

Talmud, Chagigah 15b : Un juif est toujours considéré comme bon, en dépit des péchés qu’il peut commettre. C’est toujours sa coquille qui se salit, jamais son fond propre.

Talmud, Choschen Ham 26, 1: Un juif ne doit pas être poursuivi devant un tribunal Non-juif, par un juge Non-juif, ou par des lois non-juives.

Talmud, Chullin 91b: Les juifs possèdent la dignité dont même un ange ne dispose pas.

Talmud, Kallah 1b, 18: Le juif peut se parjurer la conscience claire.

Talmud, Sanhédrin 52b: L’adultère n’est pas défendu. avec la femme d’un Goyim (non-juif), parce que Moïse n’a interdit que l’adultère avec « la femme de ton prochain », et les goyims (non-juifs) ne sont pas des prochains.

Talmud, Choschen Ham 34, 19: Les Non-juifs et les serviteurs ne peuvent pas témoigner lors d’un procès.

Talmud, Abhodah Zarah 20a: Ne jamais faire la louange d’un Non-juif, de peur qu’il ne la croit.

Talmud, Abhodah Zarah 22a: Ne pas fréquenter les goyims, ils versent le sang.

Talmud, Abhodah Zarah 25b: Se méfier des Non-juifs quand on voyage avec eux à l’étranger.

Talmud, Abhodah Zarah 26a: Ne pas recourir à une sage femme non-juive, qui une fois seule pourrait tuer le bébé, ou même si elle était surveillée, elle pourrait lui écraser la tête sans que personne ne puisse le voir.

Talmud, Abhodah Zorah 26b: Ceux qui voudraient changer de religion doivent être jetés au fond d’un puits, et oubliés.

Talmud, Abhodah Zarah 35b: Ne pas boire du lait tiré par un Non-juif.

Talmud, Choschen Ham 156, 5: Les clients non-juifs possédés par un juifs, ne doivent pas être démarchés par un autre juif.

Talmud, Choschen Ham 386, 10: Celui qui voudrait avouer les secrets d’Israël aux Non-juifs, doit être tué avant même qu’il ne leur dise quoi que ce soit.

Talmud, Choschen Ham 388, 15: Il faut tuer ceux qui donneraient l’argent des Israélites à des Non-juifs.

Talmud, Eben Haezar 44, 8: Sont nuls, les mariages entre les Non-juifs et les juifs.

Talmud, Emek Haschanach 17a: L’âme des non-juifs vient de la mort et de l’ombre de la mort.

Talmud, Hilkhoth Maakhaloth: Les Non-juifs sont des idolâtres, il ne faut pas les fréquenter.

Talmud, Hilkhoth X, 6: On peut aider les Non-juifs dans le besoin, si cela nous évite des ennuis par la suite.

Talmud, Hilkhoth X, 7: Où les juifs sont fortement installés, il ne faut plus tolérer la présence des idolâtres.

Talmud, Iore Dea 81, 7 Ha: Un enfant ne doit pas être allaité par une nourrice non-juive, car son lait lui donnera une nature maléfique.

Talmud, Iore Dea 120, 1: La vaisselle acheté à des Non-juifs doit être jetée.

Talmud, Iore Dea 146, 15: « Leurs idoles [c'est à dire les objets du culte] doivent être détruites, ou appelées par des noms méprisants.»

Talmud, Iore Dea 147, 5: Il faut railler les objets du culte non-juif, il est interdit de souhaiter du bien à un Non-juif.

Talmud, Iore Dea 148, 12 H: On peut prétendre se réjouir avec les Non-juifs pendant leurs fêtes, si cela permet de cacher notre haine.

Talmud, Iore Dea 151, 14: Il est interdit de concourir à la gloire d’un Non-juif.

Talmud, Iore Dea 151, 11: Il est interdit de faire un présent à un Non-juif, cela encourage l’amitié.

Talmud, Iore Dea 153, 1: Les nourrices non-juives conduisent les enfants à l’hérésie.

Talmud, Iore Dea 154, 2: Il est interdit d’enseigner un métier à un Non-juif.

Talmud, Iore Dea 159, 1: Suivant la Torah, il est autorisé de prêter de l’argent à un Non-juif avec intérêt. Toutefois, certains des anciens n’ont pas reconnu ce droit dans des cas de vie ou de mort. Aujourd’hui, ce droit est accordé dans n’importe quelle circonstance.

Talmud, Moed Kattan 17a: si un juif est tenté par le mal, il doit se rendre dans une ville ou on ne le connaît pas et la il peut s’adonner au mal.

Talmud, Orach Chaiim 20, 2 : Les Non-juifs se déguisent pour tuer les juifs.

Talmud, Rosch Haschanach 17a : L’âme des non-juifs descend en enfer pour toutes les générations.

Talmud, Sanhedrin 57a: un juif n’est pas obligé de payer le salaire redevable à un non-juif.

Talmud, Sanhedrin 90a: ceux qui lisent le nouveau testament (chrétiens) n’auront pas de place dans le monde à venir

Talmud, Shabbath 116a (p. 569): Les juifs doivent détruire les livres des non-juifs (nouveau testament)

Talmud, Zohar I, 25b: Ceux qui font du bien à un Non-juif, ne se relèveront pas des morts.

Talmud, Zohar I, 28b: Les Non-juifs sont les enfants du serpent de la Genèse.

Talmud, Zohar I, 160a: Les juifs doivent en permanence tenter de tromper les Non-juifs.

Talmud, Zohar I, 219b: Les princes Non-juifs sont des idolâtres, ils doivent mourir.
Talmud, Zohar II, 19a: La captivité des juifs prendra fin lorsque les princes Non-juifs seront morts




Enseignements malades et Insensés du Talmud

 1.png

Gittin 69a. Pour guérir sa chair un Juif devrait prendre la poussière qui est dans l’ombre de toilette en plein air, le mélange avec le miel et le mange.
Shabbath 41a. La loi régulant la règle pour comment uriner d’une façon sainte est donnée.
Yebamoth 63a. déclare qu’Adam avait des rapports sexuels avec tous les animaux dans le Jardin d’Éden.
Yebamoth 63a. Déclare que l’agriculture est la plus basse des occupations-jobs-.
Sanhedrin 55b. Un Juif peut se marier avec une fille de trois ans (spécialement, trois ans « et un jour » vieux).
Sanhedrin 54b. Un Juif peut avoir le sexe avec un enfant aussi longtemps que l’enfant a moins de neuf ans.
Kethuboth 11b. « Quand un homme adulte a des rapports avec une petite fille ce n’est rien. »

Yebamoth 59b. Une femme qui avait des rapports sexuels avec une bête a droit de se marier avec un prêtre juif. Une femme qui a le sexe avec un démon a aussi droit de se marier avec un prêtre juif.
Abodah Zarah 17a. déclare qu’il n’y a pas de prostituée dans le monde avec le sage Talmudiste Rabbin Eleazar n’a pas eu de sexe avec, le Rabbin Eleazar enseigne qu’il y avait une prostituée particulière résidant dans un bordel près de la mer, qui recevrait un sac d’argent pour ses services. Il a pris un sac d’argent et est allé chez elle, en traversant sept fleuves pour faire ainsi. Pendant leurs rapports la prostituée a pété. Après cela la prostituée a dit au Rabbin Eleazar : « de même que ce gaz ne reviendra jamais à mon anus, le Rabbin Eleazar n’arrivera jamais au ciel. »
Hagigah 27a. déclare jamais aucun rabbin ne peut aller en enfer.
Baba Mezia 59b. Un rabbin discute avec Dieu et le vainqua. Dieu reconnaît que le rabbin a gagné le débat
Gittin 70a. Les Rabbins ont enseigné :  » En venant d’un privé (toilette de plein air) un homme ne devrait pas avoir des rapports sexuels avant qu’il n’ait attendu assez longtemps pour marcher moitié de mile, parce que le démon du privé est avec lui pour ce temps; s’il fait, ses enfants seront épileptiques. »

Gittin 69b. Pour guérir la maladie de pleurésie-pleurisy- (« le catarrhe ») un Juif devrait « prendre l’excrément d’un chien blanc et le pétrir avec le baume, mais s’il peut peut-être l’éviter il ne devrait pas manger l’excrément du chien comme il desserre les membres. »
Pesahim 111a. Il est défendu pour les chiens, les femmes ou les palmiers pour passer entre deux hommes, d’autres ne peuvent marcher non plus entre les chiens, les femmes ou les palmiers. Les dangers spéciaux sont impliqués si les femmes ont ses règles ou s’assoient à un carrefour.
Menahoth 43b-44a. Un homme juif est contraint à dire la prière suivante chaque jour : Dieu Merci pour ne pas me faire un gentil, une femme ou un esclave



Le mythe du peuple élu

sample2fromcontest.gif

-*-Ce qui est affirmé sans preuve peut être nié sans preuve ».

Un des mythes, si ce n’est le mythe le plus puissant du Judaïsme est bien celui de peuplé élu de dieu, c’est principalement cette élection qui fait le juif, c’est envers elle qu’il se définit face aux autres peuples, cette différence est principalement revendiquée par les fondamentalistes qui revendiquent haut et fort le retour au Judaïsme originel à tous les juifs. Le phénomène d’appartenance est très puissant au sein des minorités ethniques et religieuses de part le monde, cela fait partie des aptitudes primitives de grégarisation, en effet, l’union fait la force dit le proverbe. L’instinct grégaire est propre à une certaine forme de pensée primitive, dès que l’espèce se sent menacée par un danger extérieur les membres sont attirés l’un vers l’autre pour se rassurer et se rendre plus fort contre l’adversité. Un exemple frappant est à remarquer lors des matchs de football par exemple ou les supporters se collent les uns aux autres lorsque l’équipe est menacée, c’est une manière de conjurer la peur générer par l’angoisse de la défaite. Les animaux aussi forme des coalitions entre sous-groupes lors d’une attaque qui menace le groupe entier, on remarque cela de manière très net chez les primates, normal me direz-vous puisque ce sont nos cousins.

— Concernant le Judaïsme, l’instinct grégaire a été très puissant, il a contribué à l’édification d’un royaume fortifier, sans ce mythe fédérateur de « peuple élu » les hébreux n’auraient certainement pas fondé un royaume aussi puissant, car leurs stratégies militaires et leurs technicités n’étaient pas les plus performantes de l’époque. C’est leur désir galvaniser par l’élection d’une force surnaturelle qui les poussa à vivre, c’était leurs seules raisons d’être, sans cela le royaume se serait effondré bien plus rapidement qu’il ne l’a été. Mais les hébreux n’étaient pas les seuls a avoir développé ce concept de « peuple élu » parmi toutes les peuplades de la région. Il faut voir tout d’abord que toutes les nations possédaient un concept fédérateur, concept qui n’affirmait pas haut et fort une élection divine, mais qui le sous tendait par d’autres conceptualisations ethnocentriques. Les Egyptiens avaient leur concept de descendance du dieu Râ, les Egyptiens se considéraient donc aussi comme un peuple élu mais d’un autre dieu, les hébreux ont tiré leur propre concept de « peuple élu » des égyptiens qui étaient leurs ancêtres. Les Grecs se disaient descendant de Gaia la déesse mère et fils de Zeus, les Romains c’était Jupiter et Odin pour les Vikings, ce concept d’élection divine étaient donc couramment utilisé à l’époque, c’était une mode propre à cette période primitive de l’humanité. Les hébreux étant une faction rebelle de l’égypte ancienne, vu leur faible nombre ils étaient donc obligé de créer un sentiment d’appartenance encore plus puissant et surtout plus guerrier que les autres : « Sache aujourd’hui que l’Éternel, ton Dieu, marchera lui-même devant toi comme un feu dévorant, c’est lui qui les détruira, qui les humiliera devant toi; et tu les chasseras, tu les feras périr promptement, comme l’Éternel te l’a dit. » (DEUTERONOME IX ; 3). De telles paroles si violentes étaient nécessaires pour donner le courage nécessaire à un peuple effrayé par les attaques de toutes parts. Et bien entendu l’homme s’en servit ensuite pour asseoir son pouvoir et sa domination sur des peuplades plus faibles que la sienne. Un certain racisme se dégageait de cette élection divine : « Race d’Israël, son serviteur, Enfants de Jacob, ses élus ! » (1 CHRONIQUES XVI ; 13). Il ne faut donc pas être particulièrement choqué par l’élection divine du peuple juif, mais là où se situe le problème c’est dans la perpétuation de ce concept dans un 21ème siècle mutlti-éthniques. Quel est la place pour un tel concept dans un monde de brassage ethnique et de métissage culturel ?

— Le problème du Judaisme est qu’il se base sur un passé permanent, il est nostalgique, et il fait encore espèrer à ses fidèles le désir de revoir un passé définitivement perdu. Le Judaisme véhicule avec lui tout un fardeau idéologique très passéiste, sans cela il n’est plus, et c’est la peur de n’être plus rien qui le paralyse et l’endurcie dans ses croyances. S’il n’a plus de « mission » divine à accomplir pour dieu sur terre il n’a plus de raison d’être, son ego ne peut plus être gonfler par la valorisation d’une entité parfaite et immortelle. Le Judaisme apparait comme une religion un peu perdu dans ce monde où tout les échanges interculturels se multiplient, où les vieilles identités religieuses se fondent dans la masse grâce à l’assimilation. Tous se mélangent, et vivent en paix malgré tout, le Judaisme souhaiterait aussi faire partie de cette grande famille, mais pour cela il doit sacrifier ces rêves égocentriques et revenir à une simplicité d’action, et admettre humblement qu’il n’a plus de mission à accomplir que ses semblables. Malheureusement ce choix est impossible pour l’orthodoxie, cela signifierait la perte de tous leurs privilèges. Se fondre dans la masse est difficile pour les juifs libéraux cela impliquerait la perte de leurs traditions. Mais l’assimilation est faisable pour les juifs de Kippour dès lors qu’ils arrivent à se détacher de la possessivité et de la culpabilisation familiale.

De toute manière, s’ils ne viennent pas à la modernité, la modernité viendra à eux, la vie n’attend pas après eux, elle avance tout droit, et gars à ceux qui ne s’adapteront pas rapidement, ils ne subsisteront pas. Depuis l’apparition des religions, de nombreuses ont disparues, comme la plupart des cultes païens polythéistes et autres religions animistes. Après les polythéismes la vie passa à une autre phase qui fut le monothéisme, afin d’ébaucher un besoin d’unité, désormais la phase est à l’unification globale d’une même espèce, et cette unification progresse très rapidement dans un monde ou l’information se propage comme une traîné de poudre. Espérons toute fois que bon nombre de juifs prendront conscience de ces choses là,




Loi juive Exige des Chrétiens deveront être Exécutés

 killlllllllllllll.jpg

Les « érudits de Torah israéliens » ont décrété que :
« Le Torah maintient que les vertueuses de toutes les nations ont une place dans le Monde a Venir. Mais pas tous les Gentils religieux gagnent la vie éternelle en raison de l’observation de leur religion… Et pendant que les Chrétiens acceptent vraiment généralement la Bible hébraïque comme t de Dieu, beaucoup d’entre eux (ceux qui acceptent la soi-disant divinité de Jésus) sont des idolâtres selon le Torah, punissable par la mort et certainemen n’apprécieront pas le Monde a Venir.  »

–Site Internet d’israélien Mechon-Mamre, le 26 juin 2000; 112 Hayyim Vital St.,., Jérusalem, Palestine Occupée. (« Mechon Mamre est un petit groupe d’érudits Torah en Israël … »).
[Notez : le document a été imprimé et préservé de cette déclaration  » Mechon-Mamre Érudits de Torah, » comme il a apparu sur leur site Internet à http://www.mechon-mamre.org/jewfaq/gentiles.htm le 26 juin 2000, au cas où les dénégations sont plus tard publiées et la déclaration elle-même réprimée



Le Talmud Invalide la Bible

newsjtrachtenberg.jpg  

-*Les Scribes juifs réclament que le Talmud est en partie une collection de traditions que Moses leur a données sous forme orale. Ceux-ci n’avaient pas cependant été écrit dans le temps de Jésus. Le Christ a condamné les traditions du Mishnah (le premier Talmud) et ceux qui l’ont enseigné (les Scribes et les Pharisiens), parce que le Talmud invalide les enseignements de la Bible
Shmuel Safrai dans The Literature of the Sages Part One (p.164), montre que dans les chapitres 4 et 5 du Gittin Tractate du Talmud Tractate, le Talmud invalide l’enseignement Biblique concernant l’octroi d’argent- prêt- : « Hillel a décrété le prozbul pour l’amélioration du monde. Le prozbul est une fiction juridique qui permet aux dettes d’être recueillies après l’année Sabbatique et c’était l’intention d’Hillel ainsi pour surmonter la peur que les prêteurs avaient de perdre leur argent. »

L’avertissement réputé de Jesus Christ au sujet de la tradition d’hommes que la Sainte ةcriture condamne (Marc 7:1-13), est en fait, une référence directe au Talmud, ou plus spécifiquelent la première partie de cela, le Mishnah, qui a existé sous forme orale pendant la vie de Christ, avant le fait d’etre soumis à l’écriture. Le chapitre 7 de marc du verset un à treize, représente la condamnation pointue du Seigneur j.c du Mishnah.
Malheureusement, en raison de l’ignorance sans fond de notre jour, la notion « de Judeo-chrétien » répandu est que l’Ancien testament est le livre suprême de Judaïsme. Mais ce n’est pas ainsi. Les Pharisiens enseignent pour la doctrine les commandements de rabbins, pas Dieu.
.*-*.

Le commentaire Talmudic de la Bible est leur loi suprême et pas la Bible lui-même. Ce commentaire fait effectivement, comme Jésus a dit, annule les lois de Dieu, ne les soutiennent pas. Comme les étudiants du Talmud, nous savons que c’est vrai.
L’érudit juif Hyam Maccoby, dans Judaism on Trial, cite le Rabbin Yehiel ben Joseph : « de plus, sans le Talmud, nous ne serions pas capables de comprendre des passages dans la Bible… Dieu a donné cette autorité aux sages et la tradition est une nécessité aussi bien qu’une Sainte ةcriture. Les Sages ont aussi fait leurs propres interprétations… quelqu’un qui ne fait pas les études le Talmud ne peut pas comprendre la Sainte ةcriture. »
Il y a une secte juive très petite qui fait l’effort considérable pour éviter le Talmud et adhérer à l’Ancien testament seul. Ceux-ci sont les Karaites, un groupe qui, historiquement, a été plus détesté et persécuté sévèrement par le rabbinat juif orthodoxe.
Au Mishnah les rabbins ont ajouté plus tard le Gemara (les commentaires rabbiniques). Ensemble ceux-ci comprennent le Talmud. Il y a deux versions, le talmud de Jérusalem et le Talmud babylonien.
Le Talmud babylonien est considéré comme la version autorisée : « l’autorité du Talmud babylonien est aussi plus grande que ce du talmud de Jérusalem. Dans les cas de doute celui-là est décisif. » (R.C. Musaph-Andriesse, From Torah to Kabbalah: A Basic Introduction to the Writings of Judaism, p. 40).
Cette étude est fondée sur le Talmud babylonien juif-autorisé. Nous avons publié ici les proverbes et dires authentifiés du Talmud juif.
Nous publions la documentation irréfutable suivante dans l’espoir de libérer tous les gens, en incluant le peuple juif, des illusions corrosives et du racisme de cette littérature de haine de Talmudic, qui est le manuel d’Orthodoxe et de Juifs Hasidic dans le monde entier.
La mise en oeuvre de littérature de haine Talmudic a provoqué la souffrance indicible partout dans l’histoire et maintenant, dans la Palestine occupée, il est utilisé comme une justification pour le meurtre de masse de civils palestiniens. Le Talmud définit spécialement tous qui ne sont pas des Juifs comme les animaux non-humains.



Les non-juifs sont  » des déchets Célestes »

10218.gif 

-*-*De plus, pas seulement les Chrétiens mais les non-chrétiens de toutes les races sont considérés comme « les ordures célestes » (les ordures) par les enseignants de Talmud tel le fondateur de Habad-Lubavitch, le Rabbin Shneur Zalman.
C’a été analysé dans le magazine juif, New Republic: « … il y a quelques ironies puissantes dans le nouvel universalisme messianique d’Habad, dans sa mission des gentils; et sûrement les plus désagréables d’entre eux concernent le mépris autrement non déguisé et même racial d’Habad pour le goyim.
« … les théologiens juifs médiévaux – notament le poète et le philosophe Judah Ha-Levi au douzième siècle Spain and the mystic Judah, Loewe au seizième siècle Prague – a cherché à définir la distinction juive racialement plutôt que sur le plan spirituel … cette vue de …, selon laquelle il y a quelque chose naturellement supérieure des Juifs, a été réhabilité dans sa forme la plus extrême par Shneur Zalman de Lyady. Le fondateur de Lubavitcher Hasidism a enseigné qu’il y a une différence essentielle entre les âmes de Juifs et des âmes de gentils, c’est seulement dans l’âme juive là que réside vraiment une étincelle de vitalité divine.
« Quant au goyim… L’attitude de Zalman (était) : ‘les âmes des Gentils sont d’un ordre complètement différent et inférieur. Ils sont complètement méchants, sans qualités rédemptrices du tout ‘
« Par conséquent, les références aux gentils dans les enseignements de Rabbin Shneur Zalman sont invariablement injustes. Leur (les non-juifs) l’abondance de matière provient des ordures célestes. En effet eux-mêmes dérivent des ordures, c’est pourquoi ils sont plus nombreux que les Juifs,… Tous les Juifs étaient naturellement bons, tous les gentils naturellement méchants.
« … De plus, cette caractérisation de gentils comme étant naturellement méchant, comme étant sur le plan spirituel aussi bien que biologiquement inférieur aux Juifs, n’a pas de toute façon été révisée en aucune façon dans l’écriture tardif de «  » –The New Republic, May 4, 1992. Also cf. Roman A. Foxbrunner, Habad: The Hasidism of Shneur Zalman of Lyady (Northvale, New Jersey, Jason Aronson, Inc., 1993) pp. 108-109



juifs ou khazars ?

khazars.jpg  

By Warrant of Rev. 2:9
La Campagne pour la Vérité Radicale dans l’Histoire

http://www.hoffman-info-com
Le New York Times Révèle que les Juifs descendus d’Europe sont des Contrefaçons et n’ont aucune ligne de Sang à AbrahamLe fait que la plupart d’entre ceux qui s’appellent les Juifs ne sont pas des Juifs (apocalypse 2:9) et n’ont aucune revendication aux terrains de la Palestine parce qu’ils n’ont aucune relation génétique à Abraham, Isaac et Jacob ne peuvent plus être réprimés. Le 29 octobre 1996 , N.Y. Times, dans un article intitulé  » Scholars Debate Origins of Yiddish and the Migrations of Jews, » cite :
« Le fait d’arquer sur ces questions est le mystère central suelement d’où les Juifs de l’Europe de l’Est sont venus. Beaucoup d’historiens croient qu’il n’y avait pas presque assez de Juifs en Europe occidentale pour représenter l’énorme population qui a prospéré plus tard en Pologne, Lituanie, Ukraine et régions proches.
« En reconstruisant la langue maternelle Yiddish-yahudith ,les linguistes espèrent ne comploter jamais la migration des Juifs et leur langue avec une précision possible auparavant.
« Il a été suggéré même, sur la base de l’évidence linguistique, que les Juifs de l’Europe de l’Est ont fait partie pas essentiellement de la Diaspora du Moyen-Orient, mais étaient des membres d’un autre groupe ethnique qui a adopté le Judaïsme.
« … Un linguiste a récemment soutenu que l’Yiddish a commencé comme une langue Slave qui était ‘relexifié’, avec la plupart de son vocabulaire remplacé avec les mots allemands.
« … Même plus gênant sont des études démographiques indiquant que pendant le Moyen-Age il y avait pas plus que 25,000 à 35,000 Juifs en Europe occidentale. Ces figures sont dures de réconcilier avec d’autres études en montrant qu’au 17ème siècle il y avait des centaines de milliers de Juifs en Europe de l’Est.
« … Certains érudits croient que les racines d’Yiddish et même les gens Ashkenazis eux-mêmes, mentent t beaucoup plus loin. Dans son livre de 1976, – The Thirteenth Tribe -la Treizième Tribu, Arthur Koestler a rendu la suggestion surprenante, jamais prise au sérieux par les linguistes, que les Juifs de L’Europe de l’Est n’étaient pas vraiment Sémitiques – qu’ils ont été grandement descendus de Khazars turcs, qui est passé en masse au Judaïsme aux temps médiévaux.
« Plus récemment, la thèse controversée de Koestler a été réanimée et développée dans un livre 1993, The Ashkenazic ‘Jews’: A Slavo-Turkic People in Search of a Jewish Identity (Slavica Publishers),
par Dr Paul Wexler, un linguiste Universitaire de Tel-Aviv.
« Wexler utilise une reconstruction d’Yiddish pour soutenir qu’il a commencé comme une langue Slave dont le vocabulaire a été grandement remplacé avec les mots allemands. En allant même de plus, il soutient que les Juifs Ashkenazic sont convertis d’une manière prédominante Slaves et Turcs qui ont été fondus avec une population minuscule de Juifs palestiniens de la Diaspora. »



12

Namasmarana |
Prière, j'écoute... |
leboussileboussifackcedric |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Histoires Du Coran
| EGLISE1PIEGE
| Jeunes Pros en EGlise (JPEG...